FRONT COMMUN POLITICO-SYNDICAL à LA DéFENSE DES CPE

Des syndicats, des associations de parents et les partis d’opposition à Québec font front commun derrière les employés des centres de la petite enfance (CPE) dans leur grève générale illimitée. Ils somment le premier ministre François Legault de s’impliquer personnellement pour régler ce conflit de travail. © Valérian Mazataud Le Devoir Les représentants des trois partis d...

Source: